45

Alfred en balade à la Cité du design

Implantée au cœur du quartier créatif de la ville, la Cité du design prend place dans les locaux historiques de la Manufacture d’armes de Saint-Étienne…

© Cité du design.

Nathalie TALEC, Gimme shelter, © Ville de Saint-Étienne.

La galerie en ligne www.alfred-art.com propose une offre Design de mobiliers et objets d’art proposé par des designers reconnus et émergeants. Retrouvez les artistes designers de la famille d’Alfred sur www.alfred-art.com/design/.

Trois bâtiments ont été réhabilités, parallèlement à la construction de deux autres, plus modernes (la Platine et la Tour Observation). Le projet architectural est l’œuvre des architectes Finn GEIPEL et Giulia ANDI, de l’agence berlinoise LIN…

La Cité du design de Saint-Étienne s’inscrit dans un projet de reconversion et de développement économique d’un territoire de tradition industrielle et sensibilise tous les publics aux réalités et aux usages du design.

Le design est une discipline née avec l’industrie et sans cesse en évolution. Il définit le sens et la forme des objets. Ce terme regroupe à la fois le « dessein » et le « dessin ». Le design intervient en effet autant sur l’objectif, l’idée et la forme choisie pour les objets ou les images. Le design implique une démarche d’observation, de recherche, d’analyse et de création.

Riche de son histoire, Saint-Étienne a choisi de placer l’innovation en matière d’usage et de conception comme moteur du succès économique. Les entreprises viennent trouver sur place une expertise et un accompagnement complet en matière de design. Ici, toutes les innovations peuvent être testées, en grandeur nature, grâce à de nombreux outils dont le LUPI (Laboratoire des Usages et Pratiques Innovantes).

Une tradition d’innovation, la métropole stéphanoise a vu naître des innovations révolutionnaires parmi elles, la roue libre, la machine à coudre, la turbine hydraulique, la première ligne de chemin de fer et la vente par correspondance.

La Cité du design est rattachée à l’École Supérieure d’Art et Design pour former ensemble l’EPCC (l’Établissement Public de Coopération Culturelle), près de 400 étudiants français et étrangers, de la classe préparatoire au troisième cycle y sont inscrits. Sa pédagogie est nourrie par une recherche du plus haut niveau.

© Cité du design.