15

L’art de satisfaire les collaborateurs

Au-delà du rôle purement décoratif que peut apporter l’art au sein d’une entreprise, faire le choix pour un dirigeant d’introduire des œuvres dans ses locaux révèle sa volonté d’affirmer l’identité à son entreprise, d’incarner ses valeurs ou de dynamiser son image…

Un sentiment de fierté pour chaque salarié

Les vertus apaisantes d’une œuvre d’art ou l’énergie créatrice qu’elle délivre sont des éléments de satisfaction et probablement de fierté pour chaque salarié de l’entreprise. Si le rapport aux œuvres apporte une énergie créatrice au sein d’une équipe, elle traduit auprès de ses collaborateurs son ADN et contribuera inévitablement au sentiment d’appartenance de chacun à son entreprise et à ses valeurs. Chacun peut ressentir un réel sentiment de fierté à travailler dans des bureaux sublimés par l’art. Incontestablement, l’art matérialise la considération que l’entreprise peut apporter à chaque collaborateur. Certains chefs d’entreprises y voient aussi un moyen innovant pour attirer des jeunes talents séduits par une vision culturelle ambitieuse de leur futur employeur et un cadre de travail sublimé.

Sortir l’art des musées, faire entrer l’art en entreprise

L’art peut également être considéré comme un facteur contribuant à la responsabilité sociale de l’entreprise. Faire entrer l’art dans l’entreprise, c’est aussi sortir l’art des musées et le diffuser auprès d’un nouveau public, parfois moins averti. En accompagnant et exposant des artistes, l’entreprise s’approprie un rôle pédagogique, culturel et artistique facilitant la rencontre entre l’art, les artistes et ses collaborateurs. L’art peut être vu et suivi par un public qui n’aurait peut-être pas d’appétence naturelle pour l’art, l’entreprise cherchera à éveiller intérêt et curiosité pour l’art.

Cerise sur le gâteau, l’art permet de réduire ses impôts

Investir dans une œuvre d’art en choisissant un financement locatif permettra de joindre l’utile à l’agréable en bénéficiant de réductions d’impôts significatives grâce à la déduction des loyers du résultat net. Pour en savoir plus, veuillez consulter notre article « Investissement artistique : quelle stratégie pour les entreprises ? ».

Exposer des œuvres dans ses locaux professionnels permettra, de façon plus intime, à une entreprise de partager et de révéler son ADN auprès de ses clients, partenaires, fournisseurs ou du grand public.

Si une œuvre d’art est un vecteur de communication externe unique, l’expérience nous montre également que l’art est, en interne, un accélérateur de créativité, un créateur de liens et plus globalement un véritable facteur contribuant à la satisfaction de chaque employé au sein de la société.

 

Une invitation au partage, à l’échange, à la créativité

Inspirante ou dérangeante, apaisante ou énergisante, une œuvre d’art est toujours prétexte à discussion, à réflexion et à l’échange. Une rencontre autour d’une œuvre facilitera les échanges informels entre collaborateurs. L’art permet de (re)créer un lien entre collaborateurs en suscitant des réactions d’adhésion ou d’interrogation. Quoi qu’il en soit, l’art facilitera la conversation, favorisera l’échange, stimulera la curiosité en entreprise. L’art est une invitation constante à la réflexion. Une rencontre avec une œuvre d’art en milieu professionnel peut nourrir chaque collaborateur et devenir révélateur de sensibilité ou source de créativité.

 

Un témoignage de l’attention portée aux collaborateurs

Mais faire entrer l’art dans l’entreprise est surtout et avant tout le témoignage de l’attention qu’un dirigeant peut porter à ses salariés. En ces périodes où les entreprises cherchent à faire revenir leurs collaborateurs au bureau et à penser l’environnement de travail différemment, l’art permet de ré-enchanter un cadre professionnel parfois trop impersonnel. Rendre l’environnement au travail beau et agréable est un formidable moyen de reconnaissance pour chaque collaborateur. En rendant le beau accessible à chaque salarié au sein de l’entreprise, l’espace de travail devient zone de bien-être, de respiration, d’inspiration, de considération.